Découvrez une alimentation saine à Noël

Dès que la saison de l’Avent commence et que le marché de Noël ouvre ses portes, les sucreries attirent partout : biscuits, amandes grillées, stollen de Noël et dominos peuvent désormais être achetés à tous les coins de rue. Pour les fêtes elles-mêmes, un délicieux menu de Noël attend. La bonne nourriture est tout simplement un must à Noël. Mais pour beaucoup de gens, les vacances sont suivies d’un réveil brutal, car les balances montrent souvent quelques kilos de trop.

Noël : le temps de manger

Beaucoup de gens prennent du poids à l’approche de Noël et du Nouvel An. Des livres, avec lesquelles vous devez souvent lutter jusqu’au printemps, ou même plus longtemps.

Il n’est pas étonnant que vous preniez du poids au dîner de Noël. Car un repas de Noël classique avec entrée, plat et dessert, boissons comprises, contient environ 1 500 calories. Mais quelques astuces peuvent être utilisées non seulement pour économiser quelques calories au dîner de Noël, mais aussi pour éviter les pièges caloriques typiques de la période précédant Noël.

Conseils pour un dîner de Noël sain

Essayez un dîner de Noël légèrement différent cette année. Au lieu d’une oie grasse, il y a une délicieuse dinde rôtie ou un poisson cuit au four. Les poissons d’eau froide tels que la truite, le saumon, le sandre ou le maquereau sont particulièrement adaptés. Si vous ne voulez pas vous passer du traditionnel rôti d’oie, vous devez enlever la peau de l’oie au préalable, car c’est elle qui contient le plus de graisse.

Avant de servir le repas de Noël, il est bon de servir une soupe ou une salade peu calorique. L’entrée satisfait la première faim et l’estomac est déjà un peu plein, le plat principal est alors généralement mangé un peu moins. Un verre d’eau avant le repas peut également faire disparaître le premier appétit vorace.

Il est également possible d’économiser quelques calories lors du dîner de Noël grâce aux sauces et aux accompagnements. Au lieu de frites grasses ou de croquettes, utilisez des accompagnements légers comme le riz. Il est également préférable d’utiliser des variétés plus saines plutôt que des sauces à la crème riches en calories.

Pour le dessert aussi, il est possible d’éviter les pièges à calories supplémentaires lors du repas de Noël. Évitez les desserts riches en matières grasses comme la mousse au chocolat et servez plutôt une salade de fruits saine ou un délicieux fromage blanc aux fruits.

Un conseil, la sensation de plénitude ne se manifeste que 15 à 20 minutes après le début du repas. Prenez donc votre temps en mangeant, peut-être même en faisant une courte pause entre les différents cours. De cette façon, vous évitez de manger plus que ce dont votre corps a besoin.

Le piège à calories du vin chaud

Au marché de Noël, on est tenté par du vin chaud aux saveurs variées et aux températures froides. Trois ou quatre tasses sont rapidement bues, mais attention, une tasse de vin chaud contient plus de 200 calories. Alors, au lieu d’une deuxième tasse de vin chaud, buvez un thé aux fruits chaud ou un jus d’orange chaud.

Un schnaps digestif après les nombreux repas gras de Noël est presque aussi populaire qu’une tasse de vin chaud. Mais vous pouvez aussi économiser ces calories. Au lieu de boire le schnaps, faites une promenade digestive au grand air.

Économisez des calories en préparant des biscuits

Les biscuits font simplement partie de la saison de l’Avent et de Noël, mais la plupart des biscuits sont surtout faits de beurre et de sucre. Mais avec quelques astuces, vous pouvez facilement économiser des calories en préparant des biscuits.

Utilisez de la farine complète au lieu de la farine de blé pour la cuisson. En effet, la farine complète contient plus de vitamines et de fibres, ce qui facilite la digestion. Si la recette ne recommande pas explicitement la cuisson avec de la farine complète, vous pouvez sans risque remplacer la moitié de la farine « normale » par de la farine complète. Les biscuits à l’avoine ou aux fruits secs sont également particulièrement recommandés, car ils contiennent aussi beaucoup de fibres.

En outre, vous pouvez réduire un peu la teneur en sucre indiquée dans la recette, dans la plupart des cas, les biscuits sont encore assez sucrés. En outre, vous ne devez pas décorer les biscuits cuits au four avec du chocolat ou un glaçage au sucre, c’est une autre façon d’économiser des calories. Si vous ne voulez pas vous passer du chocolat, vous ne devez pas décorer tout le biscuit avec du chocolat, mais seulement le tremper partiellement dans le chocolat.

Un conseil, faites des biscuits plus petits, de cette façon, vous pouvez en manger plus sans consommer plus de calories.

Mouvement après le dîner de Noël

Ceux qui font régulièrement de l’exercice après les repas pendant les vacances de Noël peuvent facilement éviter les kilos superflus. En effet, l’augmentation du renouvellement de l’énergie pendant le sport signifie que les calories supplémentaires absorbées sont facilement brûlées à nouveau. Allez vous promener en famille ou emmenez vos enfants faire du patin à glace ou de la luge.

Même pendant une bataille de boules de neige dans le jardin ou lors de la construction de bonhommes de neige ensemble, les livres commencent à fondre. De plus, un peu d’exercice au grand air vous permettra de vous débarrasser de la sensation de plénitude que vous ressentez habituellement après un copieux repas de Noël.

5 conseils pour un Noël sain

Tout est permis, mais seulement avec modération ! Si vous restez fidèle à cette devise, vous ne devrez rien vous passer pendant la période de Noël, mais vous passerez quand même les fêtes en bonne santé. Voici quelques derniers conseils et astuces pour vous aider à profiter de la nourriture avant et pendant Noël sans manger trop de calories.

Outre les nombreuses friandises, certains fruits font également bonne figure dans l’assiette colorée, quelques morceaux de mandarine, d’orange ou de pomme ne doivent pas manquer. Certaines noix sont également recommandées pour l’assiette colorée, car les noix contiennent des ingrédients précieux. Mais comme elles sont de véritables bombes caloriques, les noix ne doivent être consommées qu’avec modération.

Buvez au moins deux litres par jour, de préférence de l’eau ou du thé non sucré. Une quantité suffisante de liquide stimule le métabolisme et freine l’appétit.

Utilisez du chocolat noir pour le chocolat ou les glaçages au chocolat. En raison de sa forte teneur en cacao, il peut faire baisser la pression artérielle et avoir un effet antioxydant.

Si vous ne voulez pas vous passer de sucreries à Noël, vous pouvez opter pour des variétés moins caloriques telles que le pain gastrique, les noix de poivre ou les biscuits à l’anis au lieu des sablés au beurre gras.

Un conseil, n’interdisez pas complètement les bombes caloriques telles que les amandes grillées, les sablés au beurre ou les dominos à Noël. Cependant, il faut savourer ces délices lentement et avec modération.