Comment devenir opérateur de production ?

L’operateur de production vérifie la qualité du produit et assure que les normes du marché sont respectées. Soumis à une hiérarchie, il est sous la responsabilité du chef de production. L’opérateur de production doit avoir de multiples compétences : flexible, endurant, autonome… Il doit savoir manipuler les anciennes et les nouvelles machines et doit surveiller la production. Pour devenir un opérateur de production, vous devez suivre des formations initiales et formations continues suivies de plusieurs stages.

Les missions principales d’un opérateur de production.

En premier lieu, les activités d’un opérateur de production varient selon la taille de l’entreprise. Tout d’abord, il effectue le planning de travail et de la fabrication. Dans ce cas, il analyse les renseignements, les plans, les bons de travaux donnés par le responsable de l’atelier. Il installe et règle les machines. Il enregistre les programmes et les tâches des machines à commande numérique ou CN et transmet ce rapport au bureau des méthodes. Il doit également assurer les mouvements de sortie et d’entrée des matières de son lieu de travail. Par la suite, l’operateur de production doit garantir la production. Ainsi, il contrôle et règle les supports et doit s’adapter à toute situation. Il met en place les machines tout en vérifiant que la sécurité, la productivité, la fabrication respectent les normes professionnelles. Ils contrôlent également l’état des machines après la fin de la production. Tous les renseignements liés à la production doivent être réunis dans un document. Puis, il doit entretenir son lieu de travail. L’opérateur de production doit également anticiper et signaler les problèmes de production dans le but de perfectionner la production à l’avenir. En tout, il vérifie la qualité des pièces, il calcule le nombre de pièces obtenues par heure, il nettoie les machines et son lieu de travail.

Quelles sont les conditions pour bien exercer le métier d’opérateur de production ?

L’operateur de production doit être autonome et responsable. La responsabilité varie selon la taille de l’entreprise. Elle pourra être entre les mains d’un chef d’atelier, d’un chef d’équipe… Il doit être autonome, car il doit assurer que la qualité et la quantité du produit fini respectent les normes. Il doit être rigoureux, parce que l’utilisation des machines nécessite une certaine compétence : perçage, formatage, défonçage… Par la suite, il doit être flexible et il doit s’adapter à tout problème. Par exemple, l’opérateur de production devra savoir manipuler des machines traditionnelles et des machines à commande numérique. Pour continuer, il devra savoir gérer les différents documents : les bons de travail, l’enregistrement des instructions et des photos… Il devra être indépendant, car il travaille souvent seul. Ils travaillent également en équipe lors de la réunion et de la discussion de la production avec son équipe et le chef d’atelier. Les interventions et les relations extérieures sont très rares, mais possibles, si l’opérateur de production doit engager des techniciens de maintenance à l’extérieur. Enfin, l’opérateur de production doit suivre la discipline de l’entreprise. Ainsi, il devra porter des gants et des chaussures de sécurité avec un casque antibruit durant le travail. Vous devez avoir également une bonne condition physique, car certaines machines et certaines pièces peuvent être lourdes.

Les compétences requises pour devenir un opérateur de production.

Premièrement, le métier d’operateur de production nécessite de multiples compétences. Par conséquent, il doit observer les plans, les renseignements, les instructions. L’opérateur de production doit également visualiser et anticiper la production par rapport au nombre de produits finis. Il devra également caler, ajuster, remplacer les têtes de la machine si cela est nécessaire. Il doit également contrôler les mouvements des provisions. Pour éviter la détérioration des machines, il doit conduire et surveiller les machines durant la production. Ensuite, il doit être assez compétent pour garder son sang-froid et trouver une solution par rapport aux petits problèmes qui pourraient apparaître lors de la fabrication. Pour ne pas détruire l’image de l’entreprise, il doit examiner la qualité des pièces selon les normes du marché. Il doit être compétent et aussi polyvalent afin d’utiliser efficacement les deux machines. L’opérateur de production doit vérifier que les règles de sécurité sont respectées. Il doit avoir également des mains habiles, car la vérification de la qualité des pièces exige une compétence manuelle dans le but de ne pas détériorer les pièces.

Les diplômes requis pour devenir un opérateur de production.

Pour commencer, l’operateur de production devra suivre une formation initiale. Dans ce cas, il devra effectuer une formation de niveau 4 (Bac pro Bois) suivi d’un stage. Durant la formation, il devra apprendre l’utilisation des anciennes et des nouvelles machines. Pour devenir un opérateur de production, il est recommandé de suivre une formation de niveau 5 telle que le CAP, le BEP… Par la suite, il devra également effectuer une formation continue. Certaines sociétés ne recrutent que des personnes expérimentées pour éviter tout imprévu. Avant d’être embauché, vous devez faire une formation d’adaptation liée au poste afin d’être opérationnelle. Enfin, lorsque vous serez très expérimentés, la société dans laquelle vous travaillez pourra vous offrir une promotion. Dans ce cas, vous pourriez devenir un chef d’équipe. La société pourra également vous transférer dans une entreprise industrielle.