4 bonnes raisons de visiter le Japon au printemps

Japon

Le Japon est un pays qui attire chaque année un nombre considérable de touristes. En effet, des endroits à visiter, il y en a à foison dans le pays du Soleil Levant. Si vous êtes un romantique dans l’âme et un passionné de beauté naturelle, la saison printanière au Japon vous ravira. Voici quatre bonnes raisons de visiter le Japon en plein printemps.

1. Le Hanami, événement phare d’un voyage au Japon en saison printanière

C’est généralement dans le mois d’avril que le Japon revêt sa plus belle robe, lors de la floraison des cerisiers. C’est la pièce touristique maitresse du Japon en saison printanière. De Tokyo à Kyoto, les autochtones s’adonnent à une tradition, le hanami. Lors du hanami, les parcs et les jardins sont pris d’assaut par les Japonais en quête de cerisiers pour faire des pique-niques. Cette tradition est devenue un moment de partage et de discussions conviviales sous la beauté de cerisiers tout en couleurs.

C’est surtout le spectacle éblouissant qu’offrent les cerisiers qui attire le monde. Certains endroits au Japon y sont entièrement dédiés. C’est le cas par exemple de l’incontournable mont Yoshino. Le mont Yoshino est un patrimoine de l’Unesco. Vous pourrez découvrir hors des sentiers battus, des circuits de balade dans une montagne jalonnée de plus de 30.000 cerisiers. C’est un voyage féerique plein de couleurs que vous offriront les sakuras de cette région, réputés comme étant sacrés.

Toutefois, si vous êtes peu tenté par une végétation trop fournie, il vous reste de belles alternatives. Vous pourrez profiter de la floraison des cerisiers à Kyoto ou partout ailleurs dans les parcs au Japon. Faites un séjour à Miharu pour voir fleurir son cerisier de plus de 1000 ans. Dans les autres régions du Japon, vous pourrez aussi participer à des événements culturels organisés pour le hanami. Ce sera l’occasion pour vous d’en apprendre plus sur la culture japonaise.

2. Vacances au Japon au printemps : une occasion de découvrir une culture riche et entretenue

La richesse du patrimoine culturel nippon est l’un de ses meilleurs atouts. Le pays, bien qu’il soit en phase avec le développement technologique et sociétal, conserve des valeurs traditionnelles bien à lui. La saison printanière est le théâtre d’une multitude de festivals et de célébrations dans tout le pays. Des derniers jours de mars au mois de mai, laissez-vous entrainer dans les péripéties culturelles d’un Japon tout en effervescence. D’abord, le 8 avril de chaque année, les Japonais fêtent l’anniversaire de Bouddha. Cette célébration s’étend sur toute l’étendue du territoire nippon. Dans tous les temples du pays, du thé sucré (Amacha) est versé sur les statuettes de Bouddha en signe de louanges. Vous pourrez assister à des défilés de commémoration de danse dans les rues. C’est une pratique qui est censée conjurer le mauvais sort et éloigner les esprits maléfiques.

Du 1er au 24 mai, toujours au cours du printemps, a lieu la fameuse danse de la rivière à Kyoto. Cette tradition existe depuis 1872 au Japon et continue d’être perpétuée. Trois fois par jour au cours de cette période, vous aurez l’occasion d’admirer les geishas. Elles offrent un spectacle admirable, dansant dans leur traditionnel accoutrement, du quartier Ponto-cho au théâtre Ponto-cho Kaburenjo.

Mai est l’occasion parfaite pour assister à des festivals matsuris. Entre feux d’artifices, chars et défilés colorés, un hommage vibrant est rendu aux divinités et aux légendes du pays. De quoi vous mettre des étoiles plein les yeux. À Tokyo, c’est le sumo qui devient l’attraction principale. Ce sport typique du Japon se déroule en tournois auxquels vous pourrez assister. Vous serez agréablement surpris par l’aisance technique et la force redoutable que dégage un combat de sumos.

3. Découvrir le Japon et son paysage naturel au-delà de ses métropoles

Au-delà des villes connues, le pays du Soleil Levant vous offre la possibilité de visiter une multitude de sites naturels. Quelques cerisiers en fleurs, de rares temples et une population réduite, c’est une fusion avec une nature qui émerge de l’hiver. Plusieurs routes alpines sont ouvertes en fin du mois de mars. Vous pourrez donc vous offrir une virée dans les alpes de Shin-HotakaOnsen, de Tateyama-Kurobe ou encore Shirakawa-go. Ce sont des paysages époustouflants et une nature revigorée qui vous charmeront. Inscrivez dans votre circuit une visite du mont Fuji. Laissez-vous impressionner par 3776 m de hauteur et de splendeur. Vous avez la possibilité de visiter les lacs du mont, et ce, peu importe le moment dans l’année.

4. Visiter Tokyo les autres métropoles de l’archipel

Le printemps est une période douce au cours de laquelle vous pouvez organiser vos vacances au Japon en toute quiétude. Partez à l’assaut des nombreuses villes phares du pays pour découvrir les spécialités japonaises. La nourriture y est étonnamment variée et l’architecture japonaise vous fascinera avec son mélange de modernité et de traditions conservées. Le Japon est aussi le paradis des fans de mangas et d’animés. Vous pourriez vous y plaire, dans cet univers passionnant du dessin. Vous aurez aussi la chance de visiter des hôtels futuristes à la pointe de la technologie. La culture du Japon est l’une des plus fascinantes qui soient. Un voyage printanier dans l’archipel vous mettra au cœur de cette grande diversité culturelle. Vous n’aurez plus qu’à vous laisser entrainer et à profiter de votre printemps au Japon.