Fondements de la théorie de la musique

Fondements de la théorie de la musique

Publié le : 30 septembre 20195 mins de lecture

La société française d’analyse musicale a contribué fortement à la mise en place de théories précises pour apprendre, comprendre et faire évoluer la musicologie. Revenons toutefois sur les fondements de la théorie de la musique qui ont débouché sur ces études en perpétuelle évolution.

Du solfège à la théorie musicale

On parle de théorie de la musique dès lors qu’on s’intéresse aux fondements de cet art. Il s’agit alors d’en dégager les règles et de créer de nouveaux codes capables de reconstruire des morceaux musicaux innovants. Le tout en gardant, comme ligne directrice, le fait que la musique possède une cohérence qui lui est inhérente. Cette théorie n’est autre que le résultat de concepts musicaux et d’un langage qui était autrefois perçu comme général. En évoluant, elle a permis de rendre ces préétablis plus explicites et de les utiliser pour élaborer des ouvrages et des textes analytiques.

Ces indications implicites sont ensuite rendues plus effectives grâce à la diversité des supports qui ont été utilisés comme les enregistrements sonores et les films, et dans une forme plus récente, les blogs. Contrairement aux notes de solfèges qui doivent obligatoirement été écrites par des musiciens professionnels, les théories de la musique sont une affaire de philosophes, de mathématiciens et de physiciens qui tentent percer le mystère de cette discipline à mi-chemin entre une précision quasi-mathématique et une mystique insaisissable. A la fin des années 80, la société sfam a fini par rejoindre le mouvement !

Contactez la sfam à Strasbourg et partout en France sur sfam.org

Évolution historique de la théorie musicale

Il faudra remonter à la période classique pour voir les premiers écrits théoriques sur la musique. Dans Compendium Musicae, René Descartes s’est appuyé sur les Institutions harmoniques de Gioseffo Zarlino en en faisant la critique afin de proposer une explication rationnelle de l’harmonie musicale. Plusieurs études théoriques ont suivi, mais force est de constater que l’histoire de l’analyse musicale est discontinue et disparate.

Dans les théories de l’antiquité grecque, du monde chrétien, des mathématiques arabes et de la polyphonie occidentale, le concept musical subissait un éclairage qui était tantôt accrédité, tantôt tombé en désuétude. Mais l’arrivée des nouvelles technologies avec la possibilité d’enregistrer des sons avec une justesse toujours plus grande, a complètement modifié l’approche de l’analyse musicale.

On assiste dès lors à une véritable pensée constitutionnelle. Autrement dit, on dispose désormais des moyens techniques et analytiques pour élaborer une théorie à part entière. Sans oublier que même d’un point de vue historique, la théorie supplante l’art en lui-même, dans la mesure où elle permet de déchiffrer la discipline en profondeur plutôt que de donner des appréciations superficielles et subjectives.

La société sfam et son rôle dans l’élaboration de nouvelles théories musicales

Depuis sa fondation en 1985, la sfam a tenté de regrouper des compétences et des expertises dans différents secteurs d’activité. La société était alors composée de musiciens et d’artistes, mais aussi de compositeur et d’analystes en musicologie. A partir de 2013, l’organisation de congrès spécifiques pour développer des théories musicales toujours plus élaborées, a permis de rassembler des professionnels européens dont l’échange des connaissances a conduit vers de nouvelles problématiques fort enrichissantes pour la recherche.

La société française d’analyse musicale a pu créer un réseau composé de plusieurs pays d’Europe notamment la France, les Pays-Bas, l’Allemagne, la Pologne et la Belgique, avec l’Espagne, la Russie et le Portugal qui ont fini par les rejoindre récemment. Les théories musicales dégagées sont ainsi enseignées dans différents établissements européens notamment les conservatoires.

Grâce à sa revue analyse musicale, la société sfam assure la diffusion des informations de manière rapide et régulière. Des théories remises en question, des règles fraîchement découvertes, de nouvelles approches, tout est fait pour constituer une véritable encyclopédie de la théorie musicale et de lui donner une valeur artistique, analytique et didactique.


Plan du site