Trouver un cabinet d’avocat en droit social à Bordeaux

avocat en droit

Publié le : 05 octobre 20215 mins de lecture

Dans des circonstances normales, plusieurs règles régissent les relations de travail. Les employeurs et les employés sont également liés par les termes suivants : droit du travail ; contrats de travail ; conventions collectives et accords d’entreprise applicables aux entreprises.

 Avocat en droit social à Bordeaux : Pouvoirs disciplinaires de l’employeur

Les employeurs qui souhaitent imposer des sanctions, des avertissements ou des mesures disciplinaires à leurs employés doivent se conformer aux procédures disciplinaires établies à cet effet. De manière générale, l’employeur doit inviter le salarié à participer à l’entretien initial, au cours duquel il expliquera les raisons des mesures envisagées et sollicitera son avis. Ensuite, il lui notifiera par écrit les sanctions. Certaines échéances doivent être respectées, et la rédaction des différentes lettres suivra un formalisme strict initié par une formation avocat à Bordeaux.

À compter du jour où il a découvert l’acte répréhensible, l’employeur dispose de deux mois pour engager une procédure disciplinaire contre le salarié. Le même fait ne peut être admis qu’une seule fois. Vous pouvez rencontrer des difficultés liées à l’exécution du contrat de travail et/ou à la résiliation du contrat de travail. Dans les deux cas, n’hésitez pas à demander conseil à un avocat en droit social à Bordeaux qui vous informera de vos droits et pourra vous conseiller sur l’opportunité de saisir un tribunal du travail. Sur ce site, vous pouvez ainsi obtenir beaucoup plus d’informations sur la manière de trouver un cabinet d’avocats à Bordeaux.

Droit social : Situation de souffrance au travail

En raison de son obligation de sécurité et de résultats, l’employeur prend toutes les mesures nécessaires pour prévenir le harcèlement moral ou sexuel. Aucun employé ne sera soumis à un harcèlement moral répété, dont le but ou l’influence peut porter atteinte à ses droits et à sa dignité, nuire à sa santé physique et mentale ou mettre en danger ses conditions de travail futures. Aucun employé ne doit faire l’objet de harcèlement sexuel, y compris de remarques suggestives répétitives ou dégradantes ou insultantes à sa dignité, ou d’intimidation, d’hostilité ou d’offense à son égard.

De plus, les contrats de travail peuvent être signés à temps plein ou à temps partiel par le soin d’un avocat droit du travail à Merignac. Les employés peuvent être limités par des heures de travail légales ou contractuelles. Cependant, dans certains cas, des accords de prix fixes peuvent également être fournis. Sauf faute grave ou inexcusable, le salarié licencié a droit à des indemnités multiples (s’il a les qualifications suffisantes, indemnité de licenciement, indemnité de préavis, indemnité de vacances payées) lors de la rupture du contrat. Dans tous les cas, l’avocat licenciement à Bordeaux vous propose des conseils à suivre.

Avocat en droit social : inaptitude

Au cours du processus de consultation, l’avocat droit du travail à Bordeaux détermine la capacité des employés à exercer leurs fonctions dans l’entreprise. Lorsqu’un salarié est déclaré inapte à son poste, l’employeur doit, en principe, tenter de le reclasser. S’il s’avère impossible de reclasser, ou si le salarié rejette la proposition de reclassement, il sera licencié pour incapacité. En effet, l’incapacité de travail peut être due à des raisons professionnelles (c’est-à-dire un accident ou une maladie professionnelle au travail), ou elle peut être due à des raisons non professionnelles. Si un salarié perd la capacité de travailler en raison d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, l’indemnité de départ versée au moment du licenciement sera plus avantageuse.

L’employeur peut annoncer un licenciement pour motif personnel (inhérent au salarié) ou pour motif économique par un juriste contentieux à Bordeaux. Dans les deux cas, le licenciement doit avoir une cause réelle et sérieuse. Le licenciement pour motif personnel peut être déclaré comme un travail normal et doit être remplacé définitivement en raison d’une négligence (lourde, grave, inexcusable), d’un manque de capacité professionnelle, d’une incompétence, ou encore lorsque le salarié cesse de travailler et interrompt le service. L’avocat droit travail à Bordeaux doit être informé de tous les actes pris par l’entreprise.

Plan du site